PAYWE.L adopté par 100% des magasins Leclerc !

PAYWE.L adopté par 100% des magasins Leclerc !

Actualité | 18 octobre 2016

Johann Bansard, Banque EDEL, témoigne : une offre innovante proposant aux magasins des leviers financiers conséquents, tout en les affranchissant des contraintes PCI DSS.

Quels étaient vos problématiques et enjeux en matière de paiement ?

Au démarrage du projet, nous avions identifié 3 enjeux majeurs pour les magasins Leclerc :

  • les affranchir des problématiques PCI DSS, qui représentaient des contraintes trop importantes à assumer en interne.
  • leur fournir les leviers financiers conséquents en optimisant le coût des transactions par le choix du « meilleur » acquéreur (via un routage dynamique des flux) et du « meilleur » réseau possible.
  • s’inscrire effectivement dans notre stratégie d’innovation : penser les parcours client de demain, répondre aux enjeux  « crosscanal ».

Pourquoi avoir voulu vous positionner sur la chaine complète du paiement ?

Cela nous permettait de mieux maîtriser la monétique des magasins Leclerc. Nous, Banque Edel, connaissions bien les enjeux de l’interchange et Infomil (qui gère tous les métiers liés aux systèmes informatiques) avait la vision technique. Nous nous sommes alliés pour répondre aux problématiques des magasins Leclerc. Nous avons donc bâti, en partenariat avec Monext, notre offre de pré-acquisition « Paywel ».

En tant qu’acquéreur nous avons 40% des parts de marchés des magasins Leclerc…mais Paywel a été adopté par 100% des magasins ! Tous ont compris les avantages de la centralisation.

Nous avons réussi à bouger un peu les lignes de la monétique et au-delà des magasins Leclerc, ce sont désormais d’autres enseignes qui nous sollicitent pour cette offre, née de l’alliance de notre expertise de la grande distribution et du service bancaire.

Quels ont été les challenges liés à ce projet ?

Un préalable était de convaincre les magasins du mouvement Leclerc des bénéfices à retirer d’une centralisation des transactions. Nous avons donc fait un peu de pédagogie en amont pour présenter les enjeux et les faire adhérer au projet, en rencontrant région par région les adhérents du mouvement afin de leur expliquer les gains qu’ils pourraient obtenir de cette approche.

Quand nous avons ensuite démarré le projet avec Monext, l’une des clés de notre succès et de la rapidité de celui-ci a été de réaliser un cadrage efficace, avec des équipes compétentes et dont la capacité d’adaptation a contribué à la réussite de ce projet.

Que vous a apporté Monext sur ce projet ?

Monext nous a apporté son expertise, mais aussi une vraie capacité d’adaptation compte tenu de nos contraintes. Nous avions souhaité, pour nous accompagner dans ce projet, une structure qui nous ressemble et qui partage notre état d’esprit agile et réactif. La transparence est également un gage majeur de cette réussite, nous avons l’un pour l’autre que très peu de secrets.

Quels sont les « next steps » ?

Même si nous avons terminé le projet de centralisation avec les magasins Leclerc, le projet ne sera jamais réellement clos : l’environnement évolue perpétuellement !

Cela dit, nos prochaines étapes seront à la fois de réfléchir à de nouveaux parcours clients, mais aussi de proposer notre offre en externe.

Retour aux actualités