Paiement mobile : x-Pay, l’affrontement final !

Paiement mobile : x-Pay, l’affrontement final !

Actualité | 31 janvier 2017

HCE, x-Pay : la bataille des géants pour le paiement mobile est plus que jamais d’actualité. Quel choix faire ? Quels avantages ? Quels inconvénients ? Monext livre son analyse. 

Il y a déjà 15 ans qu’Orange inventait le paiement mobile en insérant une carte bancaire à l’intérieur d’un StarTac, le téléphone « à clapet » qui faisait alors fureur.

L’offre n’est jamais sortie mais une idée avait, elle, bien vu le jour : le mobile comme instrument de paiement.

Depuis, s’il y a eu des initiatives par centaines, des expérimentations tous azimuts et de multiples annonces tonitruantes (de l’approche « sim-centric » jusqu’aux wallets)…. l’adoption par les consommateurs était, jusqu’à 2016, embryonnaire.

Mais aujourd’hui la donne change et tout s’accélère !

Ces derniers mois ont montré un regain d’émulation autour du paiement mobile.

Tour d’horizon des solutions de paiement mobile.

Le géant Google ouvre le bal avec HCE

Fidèle à sa philosophie de l’open source, Google propose la technologie HCE, permettant de payer avec un téléphone Android NFC aussi  facilement qu’avec une carte sans contact.

La technologie NFC, présente sur tous les Android depuis 2014, promet une avancée substantielle dans la mise en œuvre du paiement mobile, ainsi qu’une certaine « universalité » puisque plus de 60% des mobiles sont des Android, en France.

Au-delà de la couverture qui s’offre aux banques émettrices, la technologie HCE leur permet surtout de conserver la relation client, puisque ce sont elles qui détiennent l’application mobile. Aucune rupture avec leurs porteurs : ce qui permet notamment d’animer leur fidélité à partir de cette application.

En revanche, cette technologie est un peu complexe et requiert de la banque émettrice de maîtriser finement, entre autres, le développement de la librairie applicative à incorporer dans son application bancaire mobile. Cette solution de paiement, si elle n’est pas intégrée au sein de l’application mobile de la banque, supposera un effort de pédagogie pour persuader ses clients de la télécharger et d’apprendre à payer par son biais.

Dernier « hic », cette solution n’est pas compatible avec les iPhone. Or, en France ceux-ci représentent tout de même une part non négligeable du marché des mobiles…

L’avènement des x-Pay : ApplePay d’abord, puis les SamsungPay et AndroidPay.

Parviendront-ils à constituer une véritable alternative aux différentes initiatives en gagnant la bataille de l’usage ?

L’idée est simple. L’application de paiement mobile est, contrairement à HCE, installée nativement sur le Smartphone de l’utilisateur. Les serveurs qui permettent à cette application de fonctionner sont déployés et opérés directement par le constructeur du Smartphone (Apple Pay, Samsung Pay) ou l’éditeur de l’OS mobile (Android Pay).

Cela présente donc des avantages considérables, notamment en termes de simplicité et rapidité de mise en œuvre. La banque émettrice n’a plus à gérer ni le smartphone ni l’application. Il lui suffit alors de passer un accord commercial avec le ou les X-Pay de son choix et de raccorder son système d’émission de cartes à ces solutions, au travers de passerelles développées par les réseaux monétiques (VISA, MasterCard, CB…) pour pouvoir permettre l’enrôlement de leurs cartes.

Une expérience utilisateur optimisée, un projet informatique radicalement allégé, les x-Pay présentent de nombreux atouts aux émetteurs de cartes…prêts à partager leur interchange, à perdre la relation avec leur client et à se ranger aux choix ergonomiques des géants de l’industrie mobile…

Deux approches du paiement mobile, qui visent à couvrir le plus grand nombre mais qui comportent des enjeux différents en termes d’adoption et d’usage, relation client et fidélisation.  Au centre des stratégies des établissements financiers toujours en quête de clients et de pérennisation de leur activité de détail, le paiement mobile est plus que jamais un sujet d’actualité.

Monext saura vous conseiller, puis vous accompagner avec la solution la plus adaptée à vos enjeux et problématiques. Il n’existe en réalité qu’un seul bon choix : celui qui répondra à vos besoins et ceux de vos clients.

Contactez-nous !

sales@monext.net

+33 1 41 45 67 67

https://www.monext.fr/fr/contact

 

Retour aux actualités